Nos prochaines portes ouvertes :  Collège, 9 mars de 9h à 12h. Ecole Robin, 8 juin de 9h à 12h. 

Sous le soleil d’Espagne : explorations et découvertes au cœur de l’Andalousie

Le lundi 6 novembre, des élèves en Première générale et technologique et deux élèves de Terminale générale option DNL espagnol, ont embarqués pour un long voyage en bus qui les a conduits à Séville, leur destination finale, le lendemain matin à 8h30. 

Exploration de Séville – Mardi 7 novembre

À Séville, la première journée a été consacrée à la découverte de la ville. Les élèves ont débuté par la visite de la Place d’Espagne, un chef-d’œuvre érigé en 1929 lors de l’exposition universelle ibéroaméricaine. Un défi amusant les attendait : prendre un selfie avec un Espagnol sur le panneau de sa province d’origine. La journée s’est poursuivie par une visite du Théâtre Lope de Vega et du musée des sciences.

L’après-midi, les élèves ont visité Reales Alcazares, des palais musulmans reconvertis lors de la reconquête et réutilisés lors de transactions et d’accords.  Puis, ils ont eu un temps libre dans le quartier de Santa Cruz. La journée s’est clôturée par un chaleureux accueil chez les familles-hôtesses à Cordoue, après un trajet en bus de 2 heures.

Exploration de Cordoue – Mercredi 8 novembre

Le mercredi, après une nuit réconfortante chez les familles-hôtesses, le groupe s’est retrouvé pour explorer Cordoue. Ils ont visité l’ensemble archéologique de la Medina Azahara, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2018, et découvert ses vestiges.

Ensuite, ils se sont rendus à la Mosquée-Cathédrale, également inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, ils ont été ébloui devant l’immensité de l’intérieur de cette mosquée qui, avec l’accumulation de toutes ses colonnes (1000 lors de sa construction et 854 aujourd’hui), donne une sensation d’infini. 

La journée s’est poursuivie avec une exploration du centre historique, incluant la Puente Romano, les moulins arabes, la Noria, et une synagogue. Les élèves ont ensuite profité de leur temps libre avant de retrouver leurs familles-hôtesses.

Retour à Séville – Jeudi 9 novembre

De retour à Séville le jeudi, le groupe a commencé la journée en visitant les Archives Générales des Indes, un monument abritant des documents originaux liés à la découverte du continent américain, aux accords et aux traités régissant ce territoire. Il y avait aussi une exposition temporaire sur l’Europe et le traité de Tordesillas, signé en 1494 pour délimiter les territoires entre le Portugal et l’Espagne, ainsi que celui concernant la cession de la Louisiane à la France. 

Ils ont exploré le quartier de l’Arenal, passant devant la Torre de Oro, autrefois une muraille médiévale ornée de mosaïques dorées. La tour, initialement une barrière pour les navires chrétiens au XIIe siècle, a ensuite servi de douane et de quai pour les bateaux venant du Nouveau Monde avant que Cadix ne devienne le port principal. Ils se sont aventurés dans les ruelles du quartier avant de se retrouver sur la place del Cabildo, ancienne place de marché où ils ont savouré une pause déjeuner en attendant leur prochaine visite.

L’après-midi s’est poursuivi avec la découverte de la cathédrale-Giralda, où le minaret est adossé à la cathédrale, symbolisant la cohabitation et l’appropriation culturelle. Ils ont gravi la tour, à l’instar du muezzin de l’époque, mais avec leurs propres jambes au lieu d’un âne. La vue spectaculaire sur le quartier de l’Arenal d’un côté et de Santa Cruz de l’autre a clôturé une journée riche en découvertes à Séville.

Grenade – Vendredi 10 novembre

Le dernier jour a débuté par les aurevoirs aux familles-hôtesses, avec la promesse de revenir à Cordoue. Après 3 heures de bus, le groupe a atteint l’Alhambra de Grenade, perché sur une colline offrant une vue imprenable sur la ville. La découverte de l’Alhambra, avec ses palais, son espace militaire et ses jardins, a captivé le groupe pendant six heures.

En fin d’après-midi, ils ont descendu la colline de l’Alhambra, traversé la rivière du Darro, et assisté à un captivant spectacle de flamenco dans les rues. Ensuite, ils ont grimpé tout en haut de l’Albaicín jusqu’au mirador San Nicolás pour profiter d’une vue imprenable sur l’Alhambra, accompagnée d’un magnifique coucher de soleil.

La descente s’est effectuée dans l’obscurité, à travers des ruelles escarpées du quartier de l’Albaicín, ressemblant à un labyrinthe. Ensuite, ils se sont rendus à l’Alcaicería, un zoco (souk) datant du Moyen-Âge, bien que sa taille actuelle soit évidemment réduite par rapport à son époque d’origine.

La journée s’est clôturé par un moment convivial au buffet à volonté « Al-hambre Buffet ». 

 

Le Retour – Samedi 11 novembre

Le retour, bien que moins difficile que l’aller, a été marqué par la fatigue des visites et l’émotion des discours de remerciements et d’au revoir . 

De cette expérience, est née la complicité entre les adultes, entre les jeunes et entre ces deux générations.

Le voyage s’est conclu sur une citation de Marcel Proust : « Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. »

Enfin, un travail attendait les élèves à leur retour : la réalisation en groupe d’une vidéo promotionnelle en espagnol sur l’une des trois villes visitées.

Un grand merci aux professeurs accompagnateurs, Madame Mimun, Monsieur Crespo, Madame Goncalves, Monsieur Couderc et Madame Vincent !

Partager cet article

+ d'actualités

Préinscription en ligne pour les classes de 6ème et de 2nde

Merci de noter que les inscriptions pour 2022 sont closes. Pour la préinscription pour la rentrée de septembre 2023, cliquez sur les liens ci-dessous

Demande de renseignement - Sous le soleil d’Espagne : explorations et découvertes au cœur de l’Andalousie