Le 8 mars, célébrons les Femmes. 🎉

Nous célébrons aujourd’hui la journée internationale du droit des Femmes. L’occasion pour l’Institution Robin de mettre en avant certaines Robinoises qui se démarquent par leurs parcours, leurs personnalités, leurs ambitions ou leurs engagements. Rencontre…

(De gauche à droite) Jeanne Chambodut, Loohna Gence Peynaud, Cécile Thomas, Sarah Lichtenberger.

Jeanne Chambodut.

Après avoir obtenu un baccalauréat ES mention Européen, Jeanne finalise actuellement sa deuxième année de BTS Commerce International au pôle supérieur de l’Institution Robin. Animée par le commerce et le management, elle ambitionne de poursuivre ses études en licence Commerce International, puis en Master Management, très probablement en alternance. Sa connaissance du monde des affaires et de l’export lui ont été d’une grande utilité lors de son stage au sein de la structure Labaronne Citaf. À terme, elle se rêve Commerciale Export afin d’accompagner les entreprises françaises à la conquête de nouveaux marchés internationaux. D’après Jeanne, la journée de la Femme est un symbole important qui permet de mettre en avant de Grandes Figures Féminines. Même si des inégalités persistent, les Femmes se libèrent et il y a de moins en moins de tabous. Elle est fière de prendre part au changement sociétal relatif à la place des Femmes.

Loohna Gence Peynaud.

Âgée de 17 ans, Loohna est native de l’Île de la Réunion. D’origine Calédonienne et Réunionnaise, elle a grandi à la Réunion jusqu’à l’âge de 15 ans, avant de rejoindre la métropole pour changer d’air et découvrir de nouvelles choses. Scolarisée au lycée Jeanne d’Arc de Roussillon dans un premier temps, elle a très rapidement décidé de poursuivre sa passion culinaire en intégrant le CAP Cuisine au sein du lycée Hôtelier Bellerive. Loohna se démarque par sa vivacité d’esprit, sa générosité et son ambition. En effet, elle souhaiterait, au terme du BTS Hôtellerie Restauration, ouvrir son propre restaurant accompagnée de son père qui est à l’origine de sa passion. Ainsi, elle s’imagine retourner à la Réunion ou en Nouvelle-Calédonie, afin de travailler et sublimer les produits de la mer. La journée de la Femme est, pour elle, l’occasion de penser aux Femmes qui l’inspirent : sa grand-mère, sa mère, ses amies. Aussi, elle incite les femmes à s’intéresser davantage aux métiers de la cuisine, encore trop masculins.

Cécile Thomas.

Après une première vie professionnelle en tant que diététicienne sur Auxerre, puis en qualité d’hygiéniste itinérante sur l’Est lyonnais, Cécile a ressenti un besoin de changement. Elle aurait aimé s’envoler pour l’Australie, mais la COVID 19 en a décidé autrement. Ce n’est pas pour autant que Cécile s’est laissé abattre, bien au contraire. Après une courte expérience en tant que consultante durant la crise sanitaire, elle s’est intéressée au Bachelor Thierry Marx que propose l’Institution. À destination des jeunes entrepreneurs qui souhaitent construire quelque chose, cette formation est, à ses yeux, un tremplin en vue d’atteindre ses objectifs. Actuellement Coordinatrice des boutiques en apprentissage au sein du groupe C GASTRONOMIE, propriété de la Maison Paul Bocuse, elle s’épanouit en touchant à tout : approvisionnements, gestion des plannings, prime, ressources humaines, gestion client, caisses… Une expérience très formatrice pour Cécile, qui prévoit de monter son propre restaurant à moyen terme, après avoir cumulé suffisamment d’expérience. Très engagée, elle participe au projet l’Équipe des Lyonnes, qui regroupe des cheffes d’entreprises Lyonnaises, afin de faire résonner sa voix et mettre en valeur les initiatives Féminines.

Sarah Lichtenberger.

Scolarisée à l’Institut depuis la seconde, actuellement en classe de terminale, Sarah se passionne pour la lecture, l’écriture et le voyage dès son plus jeune âge. Ces passions lui ont donné le sens des mots comme des silences, qui lui permettent aujourd’hui de concourir en tant que finaliste régionale du concours d’éloquence organisé par le Lion’s Club. La sélection régionale se tiendra le samedi 19 mars au Puy en Velay, avant la finale nationale à Bordeaux au mois de juin. Sarah se démarque également par ses engagements environnementaux et participe chaque semaine au Café Littéraire organisé au sein de l’Institut. À l’issue de sa terminale, Sarah souhaite poursuivre ses études en classe préparatoire Économique et Commerciale voie Générale (ECG), en vue d’intégrer une école de commerce de renom. Cela lui permettra de faire carrière à l’étranger, peut-être le Canada, dans le marketing ou la finance. À ses yeux, il est important que les Femmes aient une place équitable aux Hommes. Cette journée est donc à célébrer afin de constater du chemin parcouru et celui qui nous reste à faire.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
+ d'actualités

Préinscription en ligne pour les classes de 6ème et de 2nde

Merci de noter que les inscriptions pour 2022 sont closes. Pour la préinscription pour la rentrée de septembre 2023, cliquez sur les liens ci-dessous

Demande de renseignement - Le 8 mars, célébrons les Femmes. 🎉